Les Poupées chic et choc de Peggy V

Olivia Ruiz a un faible pour les poupées de Peggy V qu’elle collectionne.

Ce sont des poupées de chiffon underground… des « hard doll »! Vous apprécierez la définition de la poupée selon Peggy V: « femme mignonne, soignée, mais futile et un peu sotte ». C’est vous dire si ses poupées sont décalées! Jolies mais intrigantes, sexy mais sombres…

Peggy V a mis tout son talent dans l’album Miss Météores en confectionnant la fameuse poupée à l’effigie d’Olivia Ruiz.

La collaboration s’est poursuivie lors de l’évènement Noël Circus du BHV en 2010. Olivia Ruiz lui a alors commandé une poupée géante articulée pour décorer la vitrine qui lui était dédiée. Elle mesurant 1,60 m…

Peggy V a également confectionné des poupées illustrant le personnage Endorphine du roman « Métamorphose en bord de ciel » de Mathias Malzieu, qui à en croire les créations de Peggy, lui a été directement inspiré d’Olivia .

Sculptrice d’origine dans un théâtre de marionnette, Peggy V s’inspire du quotidien, des personnages de conte ou de la vie réelle. Ici ma poupée préférée, celle à l’effigie de Frida Kahlo :

Vous pouvez retrouver ses créations à la galerie d’art préférée d’Olivia: La Galerie l’art de rien, 48 rue d’Orsel 75018 Paris.

Julia
Laisser un commentaire :