Dans la cuisine d’Olivia Ruiz

Le magazine Modes et Travaux a eu la chance d’être invité dans les cuisines d’ Olivia Ruiz … Nous avons pu ainsi découvrir les recettes cultes de la Femme Chocolat… Miam Miam!

Alors que trouve-t-on dans la cuisine de la Chica Chocolate? Du chocolat bien sûr! De la pâte de cacao à tartiner et des plaques de chocolat pâtissier:

« J’ai toujours de quoi faire un quatre quart au chocolat au cas où des amis passeraient pour le thé »

Mais pas seulement! On y trouve également, comme un clin d’oeil à l’enfance, des machines rétro et ultra design à pop corn et barbe à papa.

« Je m’en sers souvent, et ils ont beaucoup marché pour mes 30 ans! »

Une colline de petites boîtes, vestiges des petits plats que lui mitonne sa Maman, domine l’ensemble:

« Dès que mon frère monte à Paris, ma mère lui confie une portion pour moi. Ce que je préfère, ses calamars farcis aux légumes.A tomber! »

Des produits espagnols: du jambon Serrano, du lomo (filet mignon de porc séché et légèrement pimenté) , des pipas (graines de tournesol) ou des tomates séchées… Car pour les amis qui s’invitent à l’improviste, Olivia joue la carte des tapas: pan con tomate (pain frotté à l’ail, garni de tomates et de jambon Serrano), tortillas au chorizo…

Et pour les grands jours, Olivia Ruiz mijote sa Zarzuela:

Olivia Ruiz roule également des mécaniques dans la cuisine traditionnelle française avec la gibelotte de Garenne (lapin mijoté) ou le coq au vin:

« Le genre de plats traditionnels qui fait peur à tout le monde, mais que je maîtrise plutôt bien! »

Franchement, respect chef!

Julia
Pas de commentaires
Laisser un commentaire :