L’ Olivia Ruiz Tour à Marseillette!

Le Cers m’a ensorcelée! Sur l’autoroute des deux mers qui relie Narbonne à Toulouse, je n’ai pas pu résister à mettre le cap sur Marseillette! Direction sortie Trèbes (qui a l’air d’être the place to be dans le quartier), et je ne tarde pas à apercevoir le premier panneau de signalisation « Marseillette » ! L’excitation est à son comble…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous traversons des paysages incroyables jusqu’alors inconnus, qui ne sont pas sans nous rappeler la chanson La fille du vent:

« Je suis la fille du vent qui traverse les montagnes pour violenter les passants, les villes et les campagnes… »

Paysage Marseillette

Et arrivons enfin à Marseillette!!!!

Panneau ville marseillette

C’est un petit village charmant qui se trouve un peu au milieu de nulle part, mais qui a quand même sa propre petite forteresse dont la Tour de l’Horloge domine la place François Mitterrand…

Marseillette

Fort de Marseillette

La place François Miterrand est le centre névralgique de Marseillette, où l’on peut trouver le fameux café La Terrasse dans lequel Olivia Ruiz a grandi pendant ses 11 premières années, et qui a inspiré le fameux « tube »J’traîne des pieds.

Café la terrasse de Marseillette

Un petit bistrot-restaurant qui ne manque de rien: comptoir, tabac, presse, billard, flipper, TV géante, petite salle de restaurant et bien sûre, sa terrasse!

Café la terrasse de Marseillette

Café La Terrasse Marseillette

En sortant, d’un côté nous trouvons l’école primaire d’Olivia Ruiz… (Plus près tu meurs!)

IMG_3722

De l’autre côté, Radio Marseillette où Olivia Ruiz a fait ses premières armes.

Radio Marseillette

Radio Marseillette

Dans le livre d’or, on y découvre une photo d’Olivia Ruiz enfant au micro de la radio, ainsi qu’une dédicace de la star locale:

Olivia Ruiz Enfant à radio Marseillette

Livre d'or Olivia Ruiz Radio Marseillette

Il y a sûrement d’autres lieux chers à Olivia Ruiz à découvrir à Marseillette, mais cette visite était spontanée, je ne faisais partie que « des gens d’ passage surtout l’été »…

Vous pourrez néanmoins retrouver toutes les couleurs de Marseillette dans le clip de J’traîne des pieds .

Clip j'traine des pieds d'Olivia Ruiz

PS: Un énorme merci à mon Quijote et ma Petite Voleuse qui m’ont accompagnée dans ce nouveau (road) trip « Olivia Ruiz »… 🙂

Julia
6 Commentaires
Laisser un commentaire :