Ouest France – 24 Juillet 2014

Olivia Ruiz présente son premier court métrage

Olivia Ruiz, chanteuse et réalisatrice, présentera son court-métrage pour la première fois au public, au festival Tout un foin, à Bayeux (Calvados).

Entretien avec Olivia Ruiz, chanteuse et réalisatrice.

C’est la première fois que vous vous présenterez en tant que réalisatrice devant un public. Qu’est que cela représente pour vous ?

Grâce au cinéma, j’ai l’impression de pouvoir m’exprimer d’une manière différente. On a rarement l’occasion d’inventer une histoire du début à la fin.

J’ai vécu une année formidable et épanouissante à conjuguer mes deux passions. Chacun de mes projets en nourrit un autre. J’ai vraiment beaucoup de chance de pouvoir toucher à tout, et je respecte cela.

Pourquoi avoir choisi Bayeux et le festival Tout un foin pour présenter votre court-métrage ?

Tout simplement par amitié. La demande est venue d’un proche qui est comme un parent pour moi. Je souhaite avoir d’autres projets cinématographiques avec lui.

Le thème du festival, qui se porte cette année sur le cinéma, explique également ma présence puisque mon court-métrage traite d’une histoire autour de la musique.

Comment s’est concrétisé votre premier projet au cinéma ?

Je me suis engagée dans un concours où l’on devait réaliser un court-métrage sur le thème de la musique. J’ai proposé mon scénario qui a été accepté. Mon grand-père est atteint de la maladie d’Alzheimer, et il chante à tue-tête sans arrêt. Je me suis inspirée de cette base puis je me suis éloignée peu à peu pour écrire la suite. Même avec un budget relativement serré, l’équipe du film a été superbe, nous avons vécu de grands moments de partage. Je me suis également rendue compte que le monde du cinéma était moins macho que celui de la musique !

Avant tout, vous restez chanteuse. Si le public de Tout un foin réclame quelques chansons, allez-vous prendre le micro ?

J’aurais adoré. Nous avons essayé de préparer une vingtaine de minutes en acoustique, mais mes musiciens rentrent d’une très longue tournée internationale. Ils n’ont pas vu leurs familles depuis longtemps, ils ont donc bien mérité des vacances. De plus, je n’ai pas pu trouver d’autres personnes pour m’accompagner.

Avez-vous d’autres projets pour les mois ou années à venir ?

Côté cinéma, je n’ai pas d’autres projets pour le moment, même si j’y pense vaguement. J’aimerais surtout me replonger dans la musique et sortir un nouvel album. Je commence tout juste à écrire quelques chansons que je souhaite pouvoir enregistrer à la fin de l’année. C’est vraiment important pour moi de prendre le temps d’écrire et de recomposer.

Artice de Candice CHEURET-CLÉREL.

Julia
Pas de commentaires
Laisser un commentaire :