Le cabinet de curiosités d’Olivia Ruiz

Quand j’ai vu cette photo du booklet reprise en couverture de FrancoFans, j’ai immédiatement été piquée de curiosité par cette boutique singulière…

olivia-ruiz-bookletfrancofans-olivia-ruiz

Je ne croyais pas si bien dire, car j’ai appris dans l’émission Thé ou Café qu’elle avait bien été shootée dans une boutique pas comme les autres… dans un des derniers cabinets de curiosité parisiens: Tombées du Camion.

tombees-du-camion

olivia-ruiz-vitrine-tombees-du-camion

Elle perpétue la tradition des cabinets de curiosité du XVIIIe siècle, qui consistait à exposer des objets étranges et surprenants – souvent venus tout droit des colonies- dans son salon afin de divertir ses invités.

« Tu vois des choses qui ne servent absolument à rien et c’est ça que je trouve beau, d’avoir une boutique avec que des choses qui ne servent à rien. »
Olivia Ruiz, Thé ou Café 10/12/16

olivia-ruiz-tombees-du-camion

1014127_733470579997738_989207020_n

« J’aime les choses désuètes, j’adore les objets qui  servent à rien et qui ont une histoire. »
Olivia Ruiz, Thé ou Café 10/12/16

olivia-ruiz-tombees-du-camion-montmartre

tombees-du-camion

Le curiosités fétiches d’Olivia Ruiz:

« Ca c’est ce que je préfère, la petite farandole de bébés ».
Olivia Ruiz, Thé ou Café 10/12/16

farandole-poupees-olivia-ruiz

226726_616332265044904_777654645_n

« Les yeux de poupées, parce que ça me faisaient hyper peur quand j’étais petite et que du coup maintenant j’en ai pris plusieurs et de plein de tailles, c’est la réconciliation avec la poupée qui me foutait la trouille quand j’étais petite ».
Olivia Ruiz, Thé ou Café 10/12/16

olivia-ruiz-oeil-de-poupee

yeux-de-poupees-tombees-du-camion

yeux-de-poupees-bleus-olivia-ruiz

Olivia Ruiz ne s’y trompe pas, Tombées du camion a reçu le prix de la meilleure boutique du 18e en 2015!

12345578_1096034563741336_206185068179561150_n

Une nouvelle adresse insolite à ajouter à l’Olivia Ruiz Tour à Montmartre!

17 rue Joseph de Maistre
75018 Paris
Métro Abbesses

Julia
Pas de commentaires
Laisser un commentaire :